S’en aller chercher

D’abord des figures humaines fantomatiques puis, des objets inanimés se confrontant les uns aux autres avec pour seule faculté de créer un dialogue entre ces natures mortes et ces photographies de corps. Madeleine Filippi

« S’en aller chercher », a été réalisée dans le cadre de la résidence de création au Centre d’art Caza d’Oro entre août 2019 et août 2020.